Depuis février 2016 la conduite inter-files est expérimentée dans 11 départements français (Paris, Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis, Val-de-Marne, Seine-et-Marne, Yvelines, Essonne, Val-d'Oise, Rhône, Gironde et Bouches-du-Rhône). Elle reste interdite partout ailleurs. 

Dans ce contexte, seuls le 2 ou 3 roues motorisés de moins de 1 mètre de large peuvent la pratiquer, hors ville, uniquement sur les autoroutes et routes à au moins deux fois deux voies séparées par un terre-plein central (sauf en cas de travaux, neige ou verglas) et où la vitesse est comprise entre 70 et 130 km/h. 

Lorsqu'il y a trois voies de circulation, les deux-roues motorisés doivent circuler entre les deux files de véhicules les plus à gauche de la chaussée. Quelques règles sont à respecter : 
- La vitesse est limitée à 50 km/h
- On doit conserver une distance de sécurité avec le véhicule précédent
- Il est interdit de dépasser un autre deux-roues
- Il est interdit de forcer le passage
- Il est interdit de s'engager lorsque l'espace entre les files est trop étroit

Lorsque le trafic se fluidifie le deux-roues doit reprendre sa place normale dans la circulation. Si cette expérimentation est validée, la circulation inter-files pourra être généralisée dès 2020.