Parce que vous roulez uniquement durant la belle saison ou parce que vous n’allez plus utiliser votre machine durant plusieurs mois voici quelques conseils pour un bon hivernage de votre moto.

Moisissure, rouille, batterie déchargée, mécanique encrassée ou encore réservoir oxydé feront partie des dommages dus à un mauvais stockage de votre moto. Immobilisée durant plusieurs mois votre machine se doit d’être correctement hivernée pour éviter toute mauvaises surprises.

Protection

En premier lieu privilégiez un endroit de stockage sec et ventilé. C’est le cas, parfait. Mais avant de recouvrir votre belle d’une housse de protection pour l’intérieur (non hermétique comme les housses moto d’extérieur car votre machine préfèrera respirer qu’être en apnée, vous pourrez trouver votre bonheur chez Oxford) il va falloir un peu s’occuper d’elle avec de petites interventions à faire par un professionnel ou soi-même.

MOTEUR

Côté mécanique optez pour une vidange complète de l’huile avec remplacement du filtre. Vidangez également le circuit de refroidissement ça évitera la corrosion notamment au niveau des radiateurs.

Côté réservoir deux méthodes s’opposent : ceux qui le remplissent et mettent en amont un stabilisateur de carburant (pour éviter l’humidité dans le réservoir) et ceux qui le vident entièrement, cuve de carburateur inclus évitant tout résidu et autres gicleurs obstrués. Pensez avec la première option à faire tourner votre moteur afin que le stabilisateur (de type Motorex ou Motul) joue également son rôle dans l’intégralité de l’alimentation.

ENTRETIEN et securite

S’en suivront un nettoyage puis un graissage du kit chaine, un démontage de la batterie (celle-ci sera stockée également dans un emplacement sec et aéré puis raccordé au secteur par un chargeur qui maintiendra la charge chez BS Battery ou Noco. Pensez à vérifier les niveaux) et une remise à la bonne pression de vos pneumatiques si ce n’est déjà le cas.

Un bon nettoyage dans les règles de l’art (Muc Off propose un kit de nettoyage plus que complet) avec pulvérisation d’un spray silicone, de nombreux produits Motorex sont dédiés à l’entretien, et il ne reste plus qu’à mettre votre moto sur la béquille centrale (vos suspensions ne s’en porteront que mieux) ou si elle n’en est pas équipée sur des béquilles d’ateliers à ce moment là ! N’oubliez pas d’attacher votre moto avec un antivol nous ne sommes jamais assez prudents. 

CONTROLE

Après la période de stockage, au moment de la remise en route, pensez à remettre le liquide de refroidissement, la batterie, à contrôler la pression des pneus et à nettoyer vos disques de freins avec un produit approprié. Une petite liste des points à effectuer laissée sur la moto sous la bâche pourra se montrer très utile et éviter les oublis. Lavage de rigueur et contrôles habituels vous permettront de reprendre la route dans les meilleures conditions.