Les normes et autres homologations ont pour but de garantir un certain niveau de sécurité pour vos protections et vos équipements, et pas uniquement pour ceux qui sont obligatoires. 

Si seulement les casques et les gants sont imposés pour rouler en deux-roues, un équipement complet est conseillé pour la sécurité du pilote mais aussi du passager. Afin d'y voir plus clair et d'acheter votre matériel en connaissance de cause, diverses normes et homologations sont présentes avec une notification soulignant le niveau de protection : 1 ou 2. 
Voici un petit glossaire en ECE, EN et EPI (Equipement de Protection Individuel). Suivez le guide. 

ECE 22-05 

Cette homologation concerne les casques. Elle sera agrémentée d'une lettre : J pour Jet, P pour les casque avec une mentonnière protectrice (les intégraux), et NP pour les casques avec mentonnière non protectrice. Notons que la double homologation P/J n'existe pas, elle correspond à un casque qui a passé deux fois les tests (une fois en configuration jet et une autre en version intégral). Un chiffre vous permettra enfin de connaître le pays européen dans lequel il a passé l'homologation. 

EN 1621-1

Cette norme s'intéresse aux coques qui protègent les articulations comme les épaules, les coudes, les genoux ou les hanches. Elle devra supporter un total de 12 impacts pour prétendre y avoir droit. Elle sera classée en deux niveaux de protection. Comme à chaque fois, le niveau 2 est le plus sécuritaire. 

EN 1621-2

Cette fois c'est une résistance de 5 impacts qui sera demandée pour cette protection dorsale. On différenciera deux niveaux de protection : 1 et 2. 

EN 1621-3

Il s'agit ici de la protection de votre thorax. La dispersion du choc est indiquée en pourcentage, la valeur résiduelle est également indiquée. Pour faire simple, plus la surface de dispersion est grande plus la sécurité est élevée. Deux niveaux de protection sont également mis en place. 

EN 1621-4

Dernière venue dans le milieu des normes elle permet de voir plus clair sur les airbags, même si tout n'est pas encore très définitif avec des protocoles de tests ayant encore quelques zones d'ombre. 

EN 13594 : 2015

Cette norme concerne les gants. On retiendra trois niveaux : 
- Niveau 1 : gants dépourvus de coques
- 1 KP (Knuckle Protection) : gants avec coques de protection aux articulations
- 2 KP : pour un meilleur niveau de protection avec coques
Notons que les gants estampillés "uniquement" CE (et pas EPI) sont autorisés... pour l'instant.

EN 13595

Elle concerne les blousons, pantalons et autres combinaisons. Notons que les marques françaises ont l'obligation de répondre à la directive européenne pour une certification CE, ce qui n'est pas le cas des marques étrangères vendues en France. Ce déséquilibre est sur le point de disparaître avec un protocole qui sera commun (impact, abrasion, déchirure, coupure, couture, innocuité, maintien) quel que soit le pays producteur. 

EN 13634

Pour les bottes avec une hauteur minimale suivant la pointure (162 mm pour les petites tailles à 192 mm pour celles au dessus du 45). On retiendra une nouvelle fois deux niveaux de protection, mais cette fois en fonction de la zone sécurisée : 
- A : la moins exposée
- B : la plus exposée
Chacune aura bien entendu une résistance à l'abrasion différente pour prétendre à un niveau 1 ou 2. La résistance transversale est également passée au crible lors de la batterie de tests visant à l'homologation.